Anticancer Prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles de David Servan-Schreiber


Anticancer Prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles.

2009, 409 pages, par David Servan-Schreiber.

 

Ce livre n’est pas tout récent, en fait pour tout vous avouer, il faisait partie de ces livres que j’avais depuis un certain temps dans ma bibliothèque. Je passais devant de temps en temps en me disant « ah oui, c’est vrai, je vais le lire… un jour »; puis ce jour est arrivé 7 ans après ;-).

Et c’est marrant car David Servan-Schreiber parlait déjà de la filière Bleu-Blanc-Coeur et de Pierre Weill, que moi j’ai découvert (plus tard du coup) notamment dans son livre Tous gros demain !

Bref, ça c’était pour la petite histoire, maintenant place à la grande histoire de ce livre.

Ce livre, touchant, raconte son histoire personnelle. En effet, David Servan-Schreiber, médecin, psychiatre, neurologue, a découvert par hasard une tumeur au cerveau à l’âge de 30 ans; tout ça parce qu’il a remplacé un des ses étudiants (qui lui a fait faux-bond) pour passer une IRM dans le cadre de ses travaux de recherche sur le cerveau.

Dans ce livre sont mêlées une vulgarisation de la maladie, mettant à la porté de tous la compréhension de ces mécanismes; les thérapies conventionnelles mais aussi la possibilité de préparer « notre terrain » du mieux possible en prévention  ou en accompagnement de la maladie, lui, qui, en tant que médecin, avait bien du mal croire en cela, mais ça c’était avant…

 

L’auteur : David Servan-Schreiber

David Servan-Schreiber, médecin, psychiatre, directeur de recherche et écrivain. Il a écrit plusieurs Best-seller dont Guérir et Anticancer, même si ces livres ont parfois été soumis a de lourdes critiques notamment de la part de confrères. Il a créé l’Institut Français d’EMDR (eye movement desensitization and reprocessing) en 2002 ainsi que l’association Guérir.org qui a pour objectif d’offrir à chacun des renseignements et solutions pratiques, sur la promotion de la santé, la prévention de la maladie et l’utilisation des médecines alternatives et complémentaires en conjonction avec la médecine classique. Décédé le 24 juillet 1991, soit 20 ans après la découverte de sa maladie, son approche du renforcement des thérapeutiques classiques contre le cancer par des traitements complémentaires est aujourd’hui expérimentée par de nombreuses personnes (patients, bien-portants, médecins ou pas).

 

 

Recevez gratuitement

 

Le guide des 5 aliments santé pour être en forme toute l'année !

Les chapitres

1- Mon histoire

Comme l’indique ce titre, l’auteur raconte son histoire même si j’ai déjà cassé le suspense sur la découverte de la maladie. Son histoire d’homme ne se résume pas qu’à ça.

 

2 – Echapper aux statistiques

Tel était son objectif, ne pas faire partie de la médiane de la courbe de survie mais plutôt de l’aile droite et le plus loin possible.

survie cancer

3 – Danger et opportunité

En fait, c’est ce que veut dire le mot « crise » en chinois.  La vision mandarine de la crise est une opportunité au coeur du danger.

Et l’annonce du cancer est bien une crise. Dans ce chapitre, David Servan-Schreiber raconte son passage de l’état de médecin à patient et de danger vers une opportunité : « sauver sa vie » et faire de ce cancer une « seconde naissance ».

 

4 – Les faiblesses du cancer

C’est ici que l’auteur vulgarise la maladie et en explique ces mécanismes de formation ainsi que ses faiblesses. Il donne déjà quelques pistes sur ce qui favorise ou au contraire inhibe la guérison.

 

5 – Annoncer la nouvelle

David Servan Schreiber décrit comment il a annoncé la nouvelle à ses proches et leurs réactions.

 

6 – L’environnement anticancer

Une population plus âgée, un dépistage plus précoce, ou encore un âge plus tardif de grossesse dans le cas du cancer du sein, est-ce que ça suffit à expliquer l’épidémie de cancer ?

L’auteur constate 3 facteurs majeurs ayant bouleversé notre environnement en 50 ans : l’augmentation considérable de la consommation de sucre, la transformation de l’agriculture et de l’élevage et donc de nos aliments, l’exposition à de multiples produits chimiques et physiques qui n’existaient pas avant 1940.

Il explique le rôle potentiel de chacun de ses facteurs dans la promotion d’un cancer avec un focus sur l’alimentation.

 

7 – La leçon de la rechute

A partir de ce chapitre et jusqu’au bout du livre, la notion de « terrain » à soigner prend toute sa dimension. Au départ, pour ce médecin, cela sortait totalement du cadre de la médecine scientifique et ne l’intéressait pas du tout.

 

8 – Les aliments anticancer

Un chapitre à lire (forcément 😉 ).

Certains aliments sont promoteurs du cancer, d’autres sont des « antipromoteurs » et bloquent la croissance des cellules cancéreuses ou forcent les cellules au suicide. L’alimentation agit tous les jours, le plus souvent 3 fois par jour, il est donc intéressant de connaître ces facteurs nutritionnels.

Thé vert, champignons, fruits rouges, épices et j’en passe… une belle liste d’aliments et de leurs effets.

 

9 – Le mental anticancer

Car il n’y a pas que l’alimentation dans la vie et dans le cancer, le terrain mental est à bichonner. Certaines études décrivent même un type de personnalité propice au cancer tandis que certains sentiments nourrissent le cancer. De la psycho-neuro-immunologie au programme de ce chapitre.

Mais aussi, une petit touche d’EMDR, de relaxation, de cohérence cardiaque, de respiration, méditation, mantra… comme approches thérapeutiques.

 

10 – Désamorcer la peur

Cancer = peur.

Peur de la mort, peur de souffrir, peur du vide, peur d’être seul, peur d’être un fardeau, peur d’abandonner ses enfants, peur des histoires inachevées… ce chapitre passe en revue de nombreuses peurs et comment les désamorcer.

 

11 – Le corps anticancer

Sont évoqués ici l’importance et les effets bénéfiques du toucher (massage) et du mouvement. David Servan-Schreiber donne quelques clés du succès pour faciliter la transition vers ce nouveau rapport à son corps.

 

12 – Apprendre à changer

Jusqu’à quel point peut-on véritablement changer ? Le cancer peut-il transformer, faire changer de personnalité ou tout simplement donner l’occasion d’exprimer pleinement son potentiel unique ?

 

Vous pouvez télécharger gratuitement le livret Les réflexes anticancer au quotidien qui accompagne le livre sur le site Guérir.org.

 

Points forts Points faibles
Très facile à lire Pour d’autres personnes, peut-être une impression de déjà vu ou déjà lu
Le point de vue d’un médecin qui passe de l’autre côté de la barrière  
Le point de vue d’un médecin sur le monde médical, ses atouts et ses limites  

Des histoires de personnes (cas cliniques) ayant guéri ou vécu plus longtemps que les stats le prédisait

 

Ce livre peut être une pris de conscience pour certaines personnes

(souffrant de maladie ou bien portante dailleurs, pourquoi attendre?)

 
Nombreuses références et notes  
Son prix  

Ma note : ♥♥♥♥

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *