Coup de pied dans le plat du Pr Philippe Legrand 4


 

Par Philippe Legrand, 2015 – 256 pages

Coup de pied dans le plat, n’avalez plus tout ce qu’on vous dit sur l’alimentation, le livre d’un chercheur (et non des moindres, cf plus loin), le Professeur Philippe Legrand, pour remettre les pendules à l’heure  à une époque où on entend, on lit, on voit tout et son contraire sur la santé et l’alimentation.

 

C’est un livre pour apprendre, relativiser les discours de la peur, faire appel au bon sens et pour ouvrir le débat en repas de famille ou en pause-café !

 

Un livre au titre prometteur et… promesse tenue, avec humour en prime. Pas de langue de bois, des coups de gueule je dirai même.

Par moments on peut sentir son énervement, sa colère, ses frustrations… c’est donc aussi un livre riche en émotions !

Un livre où beaucoup de monde en prend pour son grade : les soi-disant expert en nutrition, les blogueurs (oups 😉 !), le consommateur (re-oups!), les politiques de santé (le fameux  PNNS à l’origine du Manger moins gras, moins salé, moins sucré), le bio….

C’est un livre qui prône l’éducation alimentaire et nutritionnelle, la responsabilisation de chacun et défend l’omnivorisme (manger de tout)… et où les lipides retrouvent une place d’honneur et non d’horreur. 

 

L’auteur : le Professeur Philippe Legrand.

Alors, pour être honnête, je le connais en fait, car c’est un rennais d’abord, mais surtout un enseignant-chercheur expert en gras, euh en lipides.

Je l’ai rencontré la 1ère fois lors d’un comité d’experts, en tant qu’expert en nutrition, dans le cadre d’un appel à projets qui donne des sioux (ou pas) aux équipes de recherches académiques.

Puis, j’ai eu le plaisir de l’avoir comme Professeur lors de ma formation en nutrition ! Et comme son cours, et lui surtout, était super passionnant et pédagogue, dès que j’ai vu ce livre, hop je l’ai acheté !

Sa carte de visite pro :

Professeur à l’ENSAR ‘Ecole Normale Supérieure Agronomique de Rennes) et Directeur de Recherche à l’INRA (Institut National de Recherche Agronomique) de Rennes est aussi le Président de la Commission Lipides des ABC de l’ANSES. Spécialiste de la biochimie des lipides, il a co-signé plusieurs articles scientifiques avec Valorex. Il est membre du conseil scientifique de l’asso BLEU-BLANC-COEUR depuis sa création.

 

 

Recevez gratuitement

 

Le guide des 5 aliments santé pour être en forme toute l’année !

Les chapitres

Le livre est constitué de 3 parties subdivisés en « sous-chapitres ».

I. La nutrition a ses raisons

Le chapitre de vulgarisation scientifique sur la digestion, quelques vitamines, les protéines, les glucides mais surtout les lipides avec une description historique et l’intérêt des oméga 3 et oméga 6.

Un aparté sur la différence entre un médicament et un nutriment et sur leur complémentarité m’a bien plu; bon, vu mon parcours rien d’étonnant !

 

II. Brèves de comptoir

14 brèves et autant de sujets d’actualité qui font parler dans les chaumières mais aussi les médias.

Dans le désordre et de façon non exhaustive : l’huile de palme , les allégés, les régimes, le bio, le cholestérol et son jumeau, le phytostérol, la margarine, les laits infantiles (celui-là fait peur, vive l’allaitement maternel !)…

 

III. Acteurs et forces en présence

Les acteurs en nutrition sont nombreux car, comme il le dit si justement, « en nutrition, tout le monde s’exprime » !

Là encore il donne un coup de pied dans tout ce beau monde: les consommateurs, les vendeurs de peur, les « évictors »… même les experts comme lui (et leurs principes de précaution), tout le monde passe à la casserole, y a pas de raison ;-).

Vous y trouverez également :

-une bonne définition de ce qu’est un « vrai nutritionniste » : c’est la « cacophonie » !

– un regard critique sur le manque de formation dans les professions de santé; le manque de reconnaissance. En France mieux guérir que prévenir.

 

Les points forts de ce livre
Les points faibles de ce livre
 On peut commencer par la fin (c’est ce que j’ai fait) et pour autant le suspense et l’intérêt restent entiers  Parfois, trop réac’ mais il le justifie
Quand il ne maîtrise pas un sujet, il le dit et il se garde de donner son opinion dessus (ça se fait rare de nos jours !) Les puristes demanderont les références bibliographiques
La vulgarisation scientifique très réussie : les explications sont claires Il parle moins des protéines et des glucides que des lipides. En même temps, le gras c’est son dada (cf ci-dessous)
Une multitude d’infos, et de qualité s’il vous plaît  
Il se lit facilement et rapidement  

 

Ma note : ♥♥♥♥

 

 

 

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Coup de pied dans le plat du Pr Philippe Legrand

  • Rond Frénot Véronique

    Livre dévoré! Il ne vend rien et n’impose rien, cerise sur le gâteau, c’est un ingénieur agroalimentaire comme moi
    Bref, du bon sens, des informations récentes et prouvées, un message sensé et apaisant. Des habitudes facile à prendre et à inculquer aux enfants l’air de rien…
    M’étant imposé un bon nombre de régimes par le passé j’ai déjà vécu une bonne partie de ce que l’auteur décrit…
    Un petit point d’info me manque cependant: qu’en est-il de la notion d’IG? Validée ou pas? Utile ou juste un casse-tête supplémentaire au moment de se mettre aux fourneaux? À part ça rien à redire .

    • Delphine Damour Auteur du billet

      Bienvenue au club Véronique, oui, ce livre est bon, à consommer sans modération !
      Pour la notion d’IG, validée ou pas ? Perso je ne fais pas une fixation dessus mais je l’utilise ou plutôt j’utilise très régulièrement en consult’
      la notion de charge glycémique (CG). Je trouve que c’est un bon outil pédagogique pour expliquer par exemple le choix du type de féculents (par riz basmati vs riz cuisson rapide), du mode de cuisson, l’intérêt des légumineuses (souvent oubliées), … sans pour autant demander aux personnes de calculer la CG de leurs plats, sinon ça devient trop casse-tête comme tu dis.
      Préparer le repas et manger doivent rester un vrai plaisir (ou le redevenir) !

  • Armand Gaillot, Dr Vétérinaire retraité

    je découvre votre livre, je vais le commander de suite. Pourquoi ne vous invite -t-on pas à la télé où on ne voit toujours que de la désinformation, toujours la même ! à force on risque de la croire. Je connais bien les écrits de M Apfelbaum, J M Bourre …qui vont dans le même sens que vous. Bravo, faites vous connaitre !

    • Delphine Damour Auteur du billet

      Bonjour Armand,
      Philippe Legrand passerait pourtant bien à la télé ! Mais d’ici là, l’autre possibilité c’est de ne plus la regarder et de lire 😉 ou en tout cas de rester critique.