Les kilos émotionnels de Stéphane Clerget


Les Kilos émotionnels comment s’en libérer ?

288 pages, par Stéphane Clerget.

 

Si perdre du poids se résumait à un calcul de calories entrant dans notre corps via l’assiette et sortant de notre corps via la dépense énergétique, ce serait simple de perdre du poids. On ingère moins de calories OU on en dépense plus OU encore mieux on en ingère moins et on en dépense plus !

ERREUR de raisonnement, que connaissent bien des adeptes de régimes. Les fluctuations de poids ne sont pas seulement une question d’arithmétique – apport et dépenses de calories – mais aussi d’émotions.

Dans ce livre, le psychologue S Clerget nous invite une à prise de recul et de conscience. Il y a bien une participation affective aux prises de poids et à la résistance de perte de poids.

On apprend à mettre des mots sur nos émotions (et il y en a tellement). Nos émotions qui peuvent pousser à manger, favoriser le stockage de graisse, modifier notre activité physique.

On découvre l’influence de l’éducation et de l’environnement et 2 étapes clés pour les femmes.

Enfin, il y a des exercices simples à faire et à refaire pour se libérer, lâcher-prise, améliorer l’image de soi, arrêter de se punir, réagir au stress, à la fatigue, à l’ennui sans compenser par la nourriture et cesser la guerre, enfin !

 

L’auteur : Dr Stéphane CLERGET

Le docteur Stéphane Clerget est un des pédopsychiatres  assez médiatisé (allez voir sa tête, je suis sûre qu’elle vous dit quelquechose). Docteur en médecine, spécialisé en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, ancien Interne des Hôpitaux de Paris, Praticien Hospitalier, chercheur, clinicien, diplômé d’histoire de la médecine, ses champs d’études sont pluriels et s’appuient sur une pratique. Il a été responsable d’un centre médico-psychologique où il a notamment mis en place l’une des première consultation d’aide à la parentalité et a fondé par ailleurs une structure d’accueil innovante pour enfant autistes avec une association de parents. Il est l’auteur de nombreux articles et de livres destinés aux professionnels comme au grand public.

 

 

Recevez gratuitement

 

Le guide des 5 aliments santé pour être en forme toute l'année !

Les chapitres

1 – Surpoids, troubles alimentaires et émotions

Dans ce chapitre, S. Clerget parle assez rapidement des causes à prendre en compte lors d’un surpoids ou d’obésité : l’activité physique, la génétique, l’éducation et les émotions avant de décrire différents troubles du comportement alimentaire (dont la chocolatomanie!) et la cascade de réactions chimiques qui se passent dans notre organisme derrière le simple fait de manger un yaourt.

Puis il aborde les notions intéressantes de schéma corporel et de schéma émotionnel.

 

2 – Repérer ce qui nous pousse à manger

Émotion, pulsion, pulsion orale, pulsion d’emprise, nous sommes des êtres de désirs dès notre naissance et nous évoluons avec nos pulsions ou nos pulsions évoluent avec nous… pas toujours évident à gérer.

Dans ce chapitre également, les premières clés pour apprendre comment y faire face.

 

3 – L’influence de l’éducation et de l’environnement

Ah la on se dit, ça va saigner et que notre famille (notamment) va en prendre pour son grade… euh, sauf que quand on est devenu également parent nourricier à son tour, on fait moins les malins.

Il y a bien-sûr l’éducation du goût mais quand on est nourri par sa mère, nourrice ou n’importe qui d’autre, on ne reçoit pas que des aliments. L’enfant absorbe tout autant que la nourriture, les émotions véhiculées par l’adulte. L’enfant avale aussi des symboles culturels, religieux, familiaux…

Ainsi certains enfants/ados seront obligés à rester ou devenir gros, S.Clerget explique pourquoi.

 

4 – Manger pour ne plus dépendre

Devenir dépendant de certains aliments pour ne plus souffrir, par peur de manquer, pour éviter de penser, pour avoir ne contenance… la toxicomanie alimentaire est répandue notamment chez les adolescents, un véritable anti-dépresseur.

 

5 – La grossesse et la ménopause

Les kilos de la grossesse, l’image de la maternité, le baby-blues, la dépression du post-partum mais aussi une fausse couche, c’est autant de possibilités de prise de kilos émotionnels.

Et après, c’est pas fini, la ménopause guette…

 

6- Tout ce qui joue sur nos émotions

S.Clerget passe en revue ce qui peut jouer sur nos émotions : les aliments bien sûr mais aussi les médicaments, l’impact émotionnel des régimes et le poids du stress.

 

7 – Comment réduire le stress

A partir de chapitre, on rentre dans la partie pratique avec des exercices.

Après une définition du stress (parce que c’est vrai qu’on en entend parler tous les jours mais que finalement c’est quoi le stress ?), des conseils pour savoir comment prévenir le stress, se détendre, gérer son temps, apprendre à communiquer avec soi-même, faire l’appel à un ami, respirer,…

 

8 – Comment éviter que nos émotions nous fassent manger

Dans ce chapitre, les émotions fondamentales sont passées en revue pour étudier leur impact sur le poids et la façon de les gouverner.

Mon chapitre préféré !

La peur, la tristesse, l’ennui, l’anxiété, la colère, les remords et les regrets, le sentiment de vide mais aussi la joie (ah quand même), c’est tant d’émotions.

 

9 – Les kilos de la déprime

La déprime a le droit à un chapitre pour lui tout seul pour comprendre comment la dépression agit sur la prise de poids et comment guérir de la dépression.

 

10 – Améliorer l’image de soi

Analyser les origines des croyances que l’on a sur soi pour les déraciner et la passage à l’action sont les maître-mots de ce (trop) court chapitre.

 

11 – Lâcher-prise

A bas les obsessions, vive la liberté de penser et le lâcher-prise.

 

12 – S’affirmer sans grossir

Certains se reconnaîtront dans ce chapitre qui traite des kilos carapace, un mécanisme de protection contre les agressions extérieures. A lire !

 

13 – Lutter contre la culpabilité

On peut se sentir coupable pour un nombre infini de raisons, objectives ou non dailleurs.

Dans ce chapitre, vous saurez si vous vous punissez en mangeant, faîtes le test. Et après, bien sûr, vous découvrirez comment s’en débarrasser.

 

14 – Retrouver une harmonie intérieure

« Dans la lutte contre les kilos, on ne peut qu’échouer si on prend le problème de front, et au final c’est soi-même que l’on combat ». « Il faut personnellement se venir en aide et non se faire du mal. »

Pour cela, l’application des conseils des chapitres précédents est indispensable.

 

Les points forts Les points faibles
Des exemples concrets de cas cliniques aident à la compréhension de certaines notions et allègent notre cerveau Par quel(s) exercice(s) commencer ? Une aide extérieure, un accompagnement peut s’avérer utile.
Pas seulement de la théorie mais aussi des exercices à mettre en pratique Le chapitre sur « Améliorer l’image de soi », un peu léger mais d’autres livres en parlent très bien
Livre bien structuré avec beaucoup de notions abordées  
 Son prix  

 Ma note : ♥♥♥♥

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *