Alors, ce DU micronutrition du sportif à Poitiers ?


Ca y est, le  DU Nutrition Micronutrition Exercice et Santé, c’est déjà terminé… sniff et youpiiii !

 

Sniff parce que c’était super riche comme formation.
Et youpiii, car c’était riche comme formation ! Et ok, on est content de rentrer chez soi pour pouvoir utiliser ses outils mais aussi content de retrouver son lit !

 

On a approfondi nos connaissances dans deux domaines :

  • la micronutrition
  • l’exercice, entendez activité physique.

 

Pour deux publics :

  • le sportif de haut-niveau ou ceux qui s’entraînent comme tels sans l’être (et c’est bien souvent à leurs risques et périls)
  • la personne ayant une pathologie (obésité, cardio-vasculaire, fibro…) et souhaitant (ou devant) se remettre en mouvement pour son plus grand bien ;-).

 

C’est le croisement de 4 mondes et de 4 profs

 

Non, je ne ferai pas de petit schéma des profs, même s’ils ne sont pas tous sur la même planète ;-).

 

Côté micronutrition, perso, cela m’a vraiment donné des billes pour une prise en charge globale. Le côté sympa et parfois énervant aussi, c’est que ce DU nous a apporté beaucoup de réponses mais surtout des questions ! Et j’adore comme on est quand même bien fait nous les Hommes avec un grand H. 

Pour celles et ceux qui ont fait pharma en plus, ça permet vraiment de comprendre (il n’est pas trop tard) l’intérêt de ce cycle de Krebs qu’on s’est vraiment embêtés à apprendre pour rester polie. Ou encore l’intérêt de l’immuno mais aussi la physio, l’anat’, la bioch, la bio cell, mais surtout de les intégrer et les lier.

Ce qui est plus nouveau pour les pharmaciens, c’est l’approche scientifique de l’entraînement pour le sportif de haut niveau et pour la population générale. La démarche d’intervention, charge, récup’, risque de surentrainement, ….Comment les détecter, les prendre en charge (avant, c’est mieux)…

Et attention, être actif et être en bonne condition physique ce n’est pas la même chose ! Je vous en dirai plus…

 

Je dirai que le point négatif c’est…
justement mon niveau d’activité pendant cette formation. 

Petite anecdote, pendant cette formation, je testais une montre capteur d’activité et voilà le résultat et c’est pas du joli-joli.

Je précise la formation avait commencé le mardi et donc le lundi, avec mes 3h30 de voiture c’était le début de la sédentarité ;-).

 

 

 

Ah oui, une autre richesse, la promo ! C’est un beau mélange aussi : pharmaciens (ça on a compris), médecins (généralistes, gériatre…), kiné, ostéo, préparateurs physiques, journaliste, naturo, diet’, athlètes aussi !

 

Bon, là je dois faire le mémoire… oups. Et oui, c’est bien beau Poitiers mais on n’est pas là (que) pour le tourisme ! Au travail… 

Et après ? Pour la mise en pratique, si vous êtes intéressé(e), contactez-moi !

 

Donc la réponse à la question : conseilleriez-vous ce DU à un proche ? Je réponds : OUI !!

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *