Un zeste de conscience dans la cuisine. Dis-moi comment tu manges, je te dirai qui tu es de Isabelle Filliozat


De Isabelle Filliozat, 2014, 352 pages

Dans ce livre, Isabelle Filliozat nous initie à la psycho-nutrition. On n’y parle pas d’anorexie, de boulimie, de troubles alimentaires non mais finalement il est vrai qu’il se passe beaucoup de choses dans la cuisine dès notre tendre enfance…
Et si cela avait un impact sur notre relation à l’alimentation et sur qui nous sommes aujourd’hui ?

Les cuisinistes l’ont bien compris : « La cuisine, c’est nous ! »

J’avoue que ce livre m’a fait un peu peur au début, une psy à la cuisine aïe… mais Isabelle Filliozat nous rassure dans l’intro : « ce n’est pas un essai de psy. » Attention, je n’ai rien contre le côté psy mais je l’associe à la philo, alors que ça n’a rien n’a voir je sais, et du coup à de vieux souvenirs de terminale où je ne comprenais pas grand chose. Donc si vous êtes comme moi, rassurez-vous, ça se lit bien, même très bien.

 

L’auteur : Isabelle Filliozat

Psychothérapeute psychopraticienne, auteure, conférencière, très connue également pour ses stages sur la parentalité (les ateliers Filliozat).
Dans sa bibliographie, de nombreux best-sellers dont « Au coeur des émotions de l’enfant », « J’ai tout essayé ».
Aussi, fondatrice de l’Ecole des Intelligences Relationnelles et EMotionnelles, l’EIREM.

Cliquer ici pour en savoir plus sur l’auteure.

 

 

Recevez gratuitement

 

Le guide des 5 aliments santé pour être en forme toute l'année !

Ci-dessous, un résumé des différents chapitres. J’ai regroupé les chapitres qui allaient bien ensemble.

 

Chapitre 1 : Je ne sais pas cuisiner.

Chapitre 2 : Je n’aime pas cuisiner

Chapitre 3 : Doit-on forcément aimer cuisiner ?

Dans ces 3 chapitres, plusieurs concepts sont décrits. Le fait qu’on nous ait permis ou pas d’y entrer quand on était enfant, le jeu de pouvoir dans un couple, la place dans la fratrie. Tout cela nous façonne et façonne notre lien avec la cuisine.

La cuisine c’est également un lieu de confidences.

Enfin, on découvre des conséquences sur la vie sexuelle d’un couple. L’adage ne dit-il pas qu’on garde un homme en lui faisant de bons petits plats ?

Vous allez donc découvrir des croyances qui peuvent bousculer un peu, mais c’est ça qui est bien.

 

Chapitre 4 : Dîtes-le avec des gâteaux !

Nourrir = aimer, tout est dit ou presque pour décrire ce chapitre.

Ne sommes-nous pas parfois vexé(e) quand nos enfants refusent de manger ce qu’on a préparé avec tant d’attention ? Oh, quel affront ! Un caprice, une provocation… rrrrhhh ça énerve !

Un chapitre pour tous les parents !

 

Chapitre 5 : Je n’ai pas le temps

Chapitre 6 : Un espace pour vivre ses émotions

Chapitre 7 : De la conscience des sensations à l’inter-être, La méditation pleine conscience

Là ça devient un peu plus philosophique ;-).

La cuisine est un lieu de communication mais aussi de non-dit, un lieu de refuge (le frigo ou 1 placard plus précisément !), un lieu de transmission, un lieu de convivialité,…. tant d’émotions.

On rentre dans les émotions, les sensations, la pleine conscience pour qu’on devienne attentif à l’instant présent, être en contact avec soi.

Des chapitres avec de nombreux exercices à tester sans aucun jugement.

Mon préféré ? L’ouverture des sens : humer, goûter, toucher, écouter, regarder.

 

Chapitre 8 : Conscience

Chaque aliment est une prise de position. Si on achète un produit industriel, un produit du commerce équitable, si on fait soi-même, si on achète les produits à bas prix, bio … c’est un choix de société.

Dans ce chapitre, Isabelle Filliozat prend position justement et affiche clairement ses choix et explique pourquoi.

 

Chapitre 9 : Le sucre

Chapitre 10 : La digestion et les drogues cachées dans l’alimentation

Chapitre 11 : Un cerveau au top !

Les effets du sucre, du gluten,du lait, d’additifs sont abordés dans ces chapitres notamment via sa propre expérience avec son fils Adrien, enfant parfois agressif et hyperactif mais aussi via des études scientifiques.

La journée type proposée avec de nombreux exemples de petit-déj’ est à tester pour être en grande forme.

 

Chapitre 12 : Questions de poids et de régimes

A nourriture égale, poids inégal. Rien n’est simple dans les régimes. Des explications dans ce chapitre.

 

Chapitre 13 : Recevoir

Chapitre 14 : Manger ensemble

Il y a des gens qui adorent recevoir et d’autres qui ne supportent pas, cela est menaçant.
Allez voir pourquoi et aussi comment arrêter de se prendre la tête quand on a des invités.

Le repas à la française a ses codes. Dailleurs a tel point qu’il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2012.
En France, on parle beaucoup de nourriture, même quand on mange, on adore ça.
Que dire du repas du dimanche, un moment sacré dans certaines familles.
Ou encore le fait de manger la même chose que l’autre, un sentiment d’appartenance au même groupe !
Et inversement, la différence n’est pas anodine…

 

Chapitre 15 : Religio conflicto

A chaque religion, des prescriptions alimentaires. Un chapitre clair sur les différences entre religions.

 

Chapitre 16 : Le petit plus

Je ne vais pas vous dévoiler ce qu’est ce « petit plus » sauf cette petite phrase : « une même recette préparée par 2 personnes différentes peut avoir un goût différent »

 

Les points forts Les points faibles
Les exercices pratiques tout au long du livre. Des questions du style « Qu’évoque pour vous la cuisine? », des exercices de pleine conscience, la voie des émotions, la voie des sensations… Les chapitres sur la nutrition : le sucre, la digestion, le cerveau. Trop courts mais ils donnent envie d’aller plus loin et de découvrir des livres spécialisés dans ces domaines.

Les recettes au fil du livre. Originales, avec des variantes sans lait, sans gluten et surtout qui donnent envie d’expérimenter.

 

 Des titres de chapitre percutant et la possibilité de les lire dans l’ordre ou pas.

 
On a des réponses à des questions qu’on ne se posait pas forcément.  
Son prix : tout petit  

Ma note : ♥♥♥

Que pensez-vous de ce livre ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *